Gâteau au chocolat "Zéro Gaspi"

*Zéro Gaspi : récupérer le pain sec*


Cela fait de nombreux mois que j'avais envie d'initier une nouvelle catégorie sur ce blog concernant le 'Zéro Déchet - Zéro Gaspi'... J'ai réfléchis un très long moment avant de me lancer car je ne souhaitais pas que ce blog parte dans tous les sens et que notre fil conducteur devienne trop diffus. À force d'y réfléchir, je me dis que finalement, tout est lié... Le zéro déchet fais partie de ma vie depuis un certains nombres d'années, il me semblait donc évident qu'il fasse partie de ce blog. D'autant que depuis quelques mois, j'ai l'impression de stagner malgré mes efforts et que mes poubelles se remplissent plus vite que souhaité... Je suis certaine que je trouverai un nouveau souffle pour aller de l'avant, avec vous à mes côtés :-)


Il y a quelques années, j'écoutais une interview de Béa Johnson à la radio, je me suis arrêtée net de travailler pour l'écouter... c'était une vraie révélation pour moi.

Moi qui pensais faire déjà beaucoup : je recyclais tous mes déchets, j'achetais des légumes de saison (le plus possible), je n'achetais 'presque' jamais de plats préparés, je prenais les transports en commun, j'imprimais très peu et réutilisais le papier utilisé comme brouillon... Que pouvais-je faire de plus ? Et bien je me suis rendue compte que je ne faisais quasi rien du tout ! J'ai été complètement choquée de ce constat qui m'a mis une belle claque... mais pour un mieux.

Je me suis empressée d'acheter son livre qui, 10 ans après, reste un bible pour moi (je vous parlerais de ce livre dans un prochain billet). J'ai donc mis en place pas mal de petites choses pour réduire mes déchets, certains gestes sont devenus des habitudes bien ancrées pour notre famille, certains autres se sont révélés un véritable fiasco... Je veux changer les choses mais il faut que ce soit efficace et pratique pour toute la famille, sinon, ça n'a aucun sens... Mon objectif "Zéro déchet" est très loin d'être atteint mais je ne désespère pas, loin de là. Beaucoup y arrive, il n'y a pas de raison que je n'y arrive pas, même si j'avance à mon propre rythme. Je suis déjà fière du chemin parcouru sans perdre de vue celui qui me reste à faire. Pour le moment, j'observe ce qui traine dans mes poubelles (que ce soit un déchet recyclable ou non) et j'essaye d'éliminer un déchet à la fois en prenant le temps de trouver la bonne solution qui correspond à notre style de vie.


J'ai envie ici, de partager avec vous mes petites victoires, mes échecs, mes inspirations, mes recettes anti-gaspi et j'ai bon espoir de pouvoir dialoguer avec vous sur ce sujet... je suis certaine que vous pourrez m'inspirer autant que le font les 'têtes d'affiche' de ce mouvement telles que Béa Johnson, la Famille Presque Zéro Déchet, Sylvie Droulan et tant d'autres...

N'hésitez pas à me me dire ce que vous avez envie de lire ici, à partager vos idées, les gestes que vous faites au quotidien pour prendre soin de la planète de nos enfants... J'ai déjà hâte de vous lire !


Mais ce gâteau au chocolat alors ?



Ce merveilleux petit gâteau au chocolat est simplement né en ouvrant mes armoires et en constatant que j'avais beaucoup trop de pain sec ! Je les garde en général pour les donner aux poules de ma maman, mais je les oublie à chaque fois... j'en fais aussi de la chapelure, mais je n'en consomme pas assez pour éviter le gaspillage... la solution du 'pain perdu', c'est très sympa la weekend mais pas forcément pratique au quotidien... et si je mixais ce pain sec très finement pour remplacer la farine ? Je me suis dis que ça valait bien le coup d'essayer... et BINGO ! C'est délicieux ! La texture est parfaite, le gâteau se garde bien dans une boîte hermétique et la chapelure ne change en rien le goût du chocolat recherché dans cette recette... Bref, voici une petite recette validée à l'unanimité par toute la famille et qui me permettra d'éviter à présent de jeter le pain qui aura séché trop vite !


Je ne vous cache pas que je suis particulièrement fière de cette recette car le pain est, chez nous, une grosse source de gaspillage...



Pour 8 personnes :


  • 200 gr de chocolat noir

  • 250 gr de beurre

  • 220 gr de sucre de canne

  • 4 oeufs

  • 2 c à s de cacao amer

  • 2 c à c de levure

  • 170 gr de pain sec

Mixez le pain sec pour obtenir une chapelure très fine.


Préchauffez le four à 160°C.


Faites fondre le chocolat avec le beurre à feu doux en mélangeant bien. Réservez et laissez tiédir.


Dans un saladier, mélangez la chapelure avec le sucre, le cacao et la levure. Incorporez-y les oeufs un à un.


Versez le chocolat dans la pâte et mélangez bien.


Dans un moule à cake chemisé, versez la préparation et enfournez pendant 40 à 50 minutes (piquez la lame d'un couteau, elle doit ressortir légèrement humide).


Laissez refroidir et régalez-vous !